Vidéo-projecteur et raspberry pi

Installer un media-center avec OSMC sur votre Raspberry Pi !

Mis à jour le 16 septembre 2016 - 313 Commentaires - , , , , , , , ,

Cela fait très longtemps que nous voulions vous parler de la Raspberry Pi comme media-center, mais nous n’en avions pas nous même. Cependant, avec l’arrivée de la Raspberry Pi 3, et pour le retour de la série Game Of Thrones, nous avons décidé d’utiliser une Raspberry Pi pour faire un media center et pouvoir revoir l’intégrale de la série sur notre vidéo projecteur sans avoir des fils dans tous les coins !

Aujourd’hui nous allons donc vous expliquer comment installer Raspbmc (ou plutôt OSMC) sur votre Raspberry Pi, pour en faire un media-center, ce qu’est Raspbmc, le matériel dont vous aurez besoin, et enfin comment installer Raspbmc sur votre Raspberry Pi, depuis Windows, Linux et Mac !

Raspbmc, un mélange entre Raspbian et le media-center XBMC

Avant de nous jeter à l’eau en installant XBMC sur notre Raspberry Pi, faisons une petite présentation de ce système.

XBMC est un lecteur multimédia libre dédié aux media-centers. Il a été originellement conçu pour la Xbox mais fonctionne désormais sur de nombreuses plateformes, dont la Raspberry Pi. Il est aujourd’hui une des solutions centrales de media-center !

Pour rappel, un media-center est un ordinateur servant dans le cadre d’une utilisation multimédia. Le plus souvent branché sur une télé, il permet de regarder vos films, vos séries, écouter votre musique, naviguer sur internet, etc.

XBMC est distribué sous licence GNU/GPL 2, c’est donc un logiciel parfaitement libre. Il est à noter que XBMC s’appel aujourd’hui « Kodi », ou « Kodi Entertainment Center ».

Kodi, donc, supporte également l’ajout de scripts en Python permettant d’augmenter ses fonctionnalités (de façon générale, si vous comptez utiliser la Raspberry Pi dans des cadres comme la domotique, vous aurez peut-être intérêt à vous pencher sur le python).

Ici nous parlons de Raspbmc, et pas seulement de Kodi, Raspbmc est en fait une distribution basée sur Raspbian, et qui ajoute XBMC à Raspbian. Cette distribution est donc un parfait choix pour monter un media-center ! Nous n’allons cependant pas installer Raspbmc, mais plutôt OSMC, qui est le successeur de Raspbmc.

Maintenant que nous avons présenté Raspbmc, regardons les équipements dont nous aurons besoin pour mettre en place notre media-center.

Le matériel nécessaire pour mettre en place un media-center

Avant de commencer l’installation de la OSMC sur votre Raspberry Pi, nous allons commencer par faire le tour des accessoires dont vous aurez besoin pour transformer votre Raspberry Pi en un media-center digne de ce nom !

On peut découper les accessoires en deux parties, ceux obligatoires pour faire fonctionner votre Raspberry Pi, et ceux optionnels qui vous apporteront simplement plus de confort. Nous allons les voir tout de suite.

Kit de démarrage Raspberry Pi 2

Une Raspberry Pi avec tous pleins d’accessoires !

Le matériel obligatoire pour votre Raspberry Pi

Dans un premier temps, vous aurez besoin d’une Raspberry Pi, nous vous conseillons de prendre une Raspberry Pi 3, celle-ci est plus puissante que les modèles précédents et vous offrira une expérience d’utilisation plus fluide !

Vous aurez par ailleurs besoin d’une alimentation pour votre Raspberry Pi, afin d’alimenter correctement l’ensemble des ports de la Raspberry Pi 3 vous aurez probablement besoin d’une alimentation adaptée, comme cette alimentation officielle.

La Raspberry Pi utilise une carte MicroSD comme disque dur, dans le cadre d’un média-center nous vous conseillons de choisir une carte rapide, et d’une taille d’au moins 16Go. Notre conseil est de choisir une carte de 16Go comme celle-ci, et de lui adjoindre un disque dur externe de bureau sur lequel vous stockerez vos films, musiques, etc.

Le matériel que vous possédez peut-être déjà

En plus de ce matériel essentiel dont vous aurez besoin, il y a quelques autres accessoires qui seront essentiels pour que vous puissiez utiliser votre votre Raspberry Pi comme media-center, mais que vous possédez peut-être déjà.

Tout d’abord, cela est évident, il vous faudra un écran, par exemple votre écran de télé. Nous vous conseillons de choisir un écran en HDMI, la Raspberry Pi possédant justement une sortie HDMI.

Il est également évident que vous aurez besoin d’un câble pour relier votre Raspberry Pi à votre écran. Deux possibilités, soit vous possédez un écran HDMI, et il vous suffit alors d’un simple câble HDMI, soit vous possédez un écran VGA, et vous aurez alors besoin d’un convertisseur HDMI vers VGA, avec une sortie audio.

Le matériel utile pour votre media-center mais non obligatoire

Comme dit précédemment, nous vous conseillons de prendre un disque dur externe auto-alimenté pour stocker vos films, musiques, etc. Cela vous permettra de stocker une quantité beaucoup plus importante de données, les cartes SD étant trop petites pour un tel usage.

En plus de votre Raspberry Pi, vous pourriez avoir besoin d’un boîtier pour celle-ci. Le but d’un media-center est de s’intégrer dans votre habitation de façon harmonieuse. En plus de sa fonction protectrice, un boîtier rendra votre Raspberry Pi plus esthétique. Nous vous conseillons ce très bon boîtier, particulièrement élégant.

Dernier point utile, un mini-clavier sans fil avec trackpad qui vous permettra de contrôler votre media-center depuis votre canapé.

Installer OSMC sur votre Raspberry Pi

La liste des accessoires a été longue, mais n’oubliez pas que seuls certains d’entre eux sont obligatoires, et que vous possédez probablement nombre des accessoires optionnels. Pour plus de facilité, notez également que vous pouvez trouver des kits déjà prêts pour mettre en place un media-center.

Nous allons maintenant voir comment installer OSMC (anciennement Raspbmc) sur votre Raspberry Pi, ne vous en faites pas, depuis le passage de Raspbmc à OSMC, l’installation est encore plus simple qu’avant !

Téléchargez OSMC

Pour télécharger OSMC il vous suffit de vous rendre sur le site du projet et de choisir le système d’exploitation à partir duquel vous souhaitez créer la carte SD.

Une fois le logiciel téléchargé, lancez-le pour commencer l’installation de la carte MicroSD.

Installation de OSMC sur la carte MicroSD

Au lancement du logiciel vous arriverez sur la page suivante :

Première fenêtre d'installation d'OSMC

Choisissez le type de machine sur laquelle vous souhaitez installer OSMC (pour nous une Raspberry Pi 3)

Sélectionnez la langue de votre choix dans le premier menu déroulant.

Le second menu déroulant définit sur quel type de Raspberry Pi vous souhaitez installer OSMC.

Si il s’agit d’une Raspberry Pi 3 (ou modèle 2), choisissez « Raspberry Pi 2/3 », sinon, choisissez « Raspberry Pi 1/Zero». Une fois ceci fait, cliquez sur suivant.

Vous arrivez maintenant sur la page de choix de version.

Choix de la version d'OSMC

Choisissez la version d’OSMC que vous souhaitez installer

Choisissez la version la plus à jour dans le menu déroulant. Assurez-vous que la case « Use a local build on my computer » soit décochée, puis cliquez sur suivant.

Vous arrivez sur la fenêtre de choix du périphérique d’installation.

Choix type de disque OSMC

Choisissez le type de disque sur lequel installer OSMC

Choisissez l’installation sur carte SD et passez à l’étape suivante.

Vous êtes maintenant sur l’étape de choix du type de connexion internet, choisissez le type de connexion internet que vous souhaitez que votre media-center Raspberry Pi utilise.

Définition type de connexion

Définissez le type de connexion à utiliser

Si vous avez choisi d’utiliser une connexion Wi-Fi, l’étape suivante vous demandera de rentrer les informations d’identification du réseau Wi-Fi auquel vous souhaitez connecter votre media-center (ces informations doivent pouvoir être trouvées dans la configuration de votre box).

Vous arrivez maintenant sur l’étape de choix du périphérique sur lequel sera installé OSMC.

Choix carte SD

Choisissez la carte SD sur laquelle sera installé OSMC

Cliquez sur votre carte SD dans la liste des périphériques proposés, puis faites suivant. Acceptez la licence et allez à l’étape suivante.

L’écriture sur la carte se lance. Une fois qu’elle est finie vous pouvez éjecter votre carte MicroSD.

Conclusion

OSMC est maintenant installé sur votre carte MicroSD. Il ne vous reste plus qu’à insérer celle-ci dans votre Raspberry Pi et à démarrer cette dernière.

Petite astuce supplémentaire, sachez que vous pourrez trouver des applications pour smartphone vous permettant de contrôler OSMC avec votre téléphone. Nous ferons probablement un rapide tutoriel sur le sujet dans quelques temps.

Nous espérons que vous prendrez plaisir à regarder des films avec votre media-center et votre Raspberry Pi, nous chez Raspbian France, nous sommes fin prêts pour la reprise de Game Of Thrones !

PS : Pour ceux qui se poseraient la question, le vidéo-projecteur est un Benq W1070+ que nous avons récemment acquis pour nos célèbres soirées Kébabs/Séries qui réunissent l’équipe de Raspbian France et quelques amis.

Et comme d’habitude, n’hésitez pas à faire un tour sur nos différents tutoriels, comme notre guide pour choisir les accessoires de votre Raspberry Pi 3, l’installation d’une caméra de surveillance, ou encore l’envoi de SMS par la Raspberry Pi.

Partager
Newsletter
Auteur :
Raspbian France
Rejoignez la communauté Raspberry Pi
Un ordinateur à 35€ déjà vendu à 10 millions d'exemplaires
ACHETEZ LA NOUVELLE RASPBERRY PI 3
Tutoriels en rapport
RaspiSMS 2.0, envoyer des SMS par internet avec la Raspberry Pi Bien choisir vos accessoires pour les Raspberry Pi 3 et 2 Envoyer, gérer et recevoir des SMS avec la Raspberry Pi Installer un serveur Minecraft sur votre Raspberry Pi ! Faire de la vidéo-surveillance en ligne avec votre Raspberry Pi et sa caméra !
313 commentaires
Besoin d'aide ? Vous la trouverez plus vite sur notre forum.
  1. berthelot dit :

    ok mais comment faites vous pour telecharger osmc ???
    APPAREMENT LE PI3 fonctionne avec Debian ??
    la page indiquee ne donne que des lignes de commande
    rasp est il aussi pour les nuls ?

    1. Bonjour,
      Pour télécharger/installer OSMC, il faut le faire à partir d’un ordinateur et non à partir de la Pi.
      En effet la Raspberry tourne sous Raspbian qui est basé sur Debian.
      Bien sur c’est un des argument de la fondation, au lieu de mettre en place un dualboot ou passer son pc sous Linux, tu peux découvrir cet os via la Raspberry Pi sans risquer de casser sa machine. Ici, dans le pire des cas, tu formates la carte SD 🙂

  2. hywalle dit :

    Bonjour, quel son les avantages de ce dispositif alors que peu brancher notre DD externe directement à la télé pour regarder nos films ?

    Merci

    1. Bonjour,
      Cela permet d’avoir les infos du film, comme la jaquette les acteurs, etc. mais également de télécharger directement des films ou séries via Sickrage par exemple.

  3. Dominique dit :

    J’ai installé OSMC sur mon Raspberry 2 b.
    Quand je le connecte en HDMI sur ma télé, ça marche.
    Quand je connecte un PC sur mon video projecteur via HDMI, Ca marche.

    mais quand je connecte mon Raspberry sur mon videoproj via HDMI, il n’y a pas de signal????

    qui a une idée???

  4. François dit :

    Bonjour,

    J’ai lu une partie des commentaires (nombreux et intéressants) mais je voudrais être sûr de comprendre.. je souhaite créer un media center avec OSMC mais aussi un cloud perso sur ma future RP3… mais j’ai l’impression que OSMC est un OS à part entière ?
    Est ce donc un OS ou juste une application qui peut s’installer sur Raspbian ??

    Désolé si la question peut paraitre bête mais je débute dans ce nouveau monde.

    1. Bonjour,
      Il n’y a pas de question bête, OSMC est une distribution à part entière 🙂

  5. Tristan dit :

    Hello,

    J’ai un RP3 avec Kodi, branché à mon vidéo-projecteur, et à ma vieille chaîne Hi-FI
    Le son n’est pas si dégueu, mais les voix ne sont pas assez fortes par rapport au reste (musique et bruits surtout).
    Du coup, je passe mon temps à monter le son quand il y a des dialogues, et à le baisser quand il y a des scènes d’action.

    Est-ce qu’il existe un logiciel ou des réglages à faire pour amplifier les voix ou réduire le reste ?

    Merci !!

  6. Thibaut dit :

    Bonjour,

    Je suis l’homme qui arrive après la bataille. Dans le tuto il est donné comme stockage externe un hdd avec une alimentation externe. Il n’est pas possible d’utiliser un hdd auto alimenté par USB?

    Merci 🙂

    1. Bonjour,
      Si cela est possible mais uniquement avec la Pi 3 qui gère correctement l’alimentation des ports USB

  7. Lucien Cord'homme dit :

    Bonjour,
    Je vais bientôt recevoir mon Raspberry Pi 3 et je voulais savoir si on peut utiliser oscm et recalbox sur la même carte sd ou non. Par exemple si on peut télécharger recalbox et des roms via oscm (kodi).
    Merci d’avance pour vos réponse.

    1. Salut, en fait Recalbox intègre déjà OSMC !

  8. olivier dit :

    Bonjour et merci pour ce tuto.
    L’installation est facile!
    J’ai un soucis pour la connexion ssh. Quel est le nom d’utilisateur et mot de passe pour se connecter avec cette configuration? J’ai bien essayé pi et raspberry mais ca ne fonctionne pas.

    1. Salut, il faut que tu actives SSH dans les options de OSMC. Les accès par défaut sont osmc/osmc.

  9. François dit :

    Bonjour,
    On vient de m’offrir un Raspberry Pi 3 .
    On m’a fait l’installation d’un média center et de recallbox.
    Jusque là, c’est parfait 🙂
    Mon problème est le suivant : mon téléphone n’arrive pas à se connecter en Bluetooth au Raspberry. Le Raspberry n’apparait pas. D’autant que je souhaite y faire connecter une souris et un clavier sans fil également.
    Il y a t’il une manip particulière à faire ? Si oui dois je avoir au préalable un clavier filaire pour le paramétrer ?
    Je suis vraiment novice sur tout cela, idem pour Linux.
    Merci pour votre aide

    1. Salut, je dois dire que je n’utilises pas beaucoup le bluetooth de la rasp, donc je ne sais pas trop :/
      Mais je suis sûr que tu trouveras des gens qui pourrons t’aider sur le forum !

Partager
Inscription à la Newsletter
Inscrivez-vous à la Newsletter.
Vous avez aimé cet article ?
Inscrivez-vous et restez informé !