Raspberry Pi avec coque, clavier et ecran 7 pouces.

Quels accessoires Raspberry Pi choisir pour votre Raspbian ?

Mis à jour le 8 mars 2018 - 49 Commentaires - , , , , , ,

Depuis l’écriture de cet article de nouveaux modèles de Raspberry Pi sont sorties, notamment la Raspberry Pi 3, qui écrase les performances des autres modèles. Vous auriez probablement intérêt à vous reporter vers ce nouveau modèle. Pour cela, allez faire un tour sur notre article dédié aux accessoires de la Raspberry Pi 3 !


Pourquoi un tutoriel pour acheter des produits ?

Après avoir rédigé les tutoriels concernant la création d’une carte SD Raspbian pour votre Raspberry Pi, l’installation de Raspbian, etc,. nous nous sommes rendu compte que nous avions omis une des étapes les plus importantes, à savoir l’achat d’une Raspberry Pi, et des composants liés.

Si parmi nos visiteurs nombreux sont ceux possédant déjà une Raspberry, il en est très certainement qui viennent dans le but d’observer, de se renseigner, au dessein de faire un choix concernant l’achat ou non d’une Raspberry.

Prêchant pour notre paroisse, nous vous encourageons bien sûr à l’achat de cet ordinateur merveilleux et économique. Nous ferons sans doute un article expliquant pourquoi choisir d’acheter une Raspberry.

Mais en attendant, c’est plutôt sur le choix des objets à acheter pour la raspberry que nous allons nous pencher.

En effet, de nombreux accessoires pour la Raspberry existent, et il n’est pas toujours évident de trouver son chemin dans cette jungle de fils et de boîtiers.

Où acheter votre Raspberry Pi (et ses objets) ?

Tout d’abord, la question se pose du vendeur à choisir.

La raspberry pi marche très bien, et par conséquent de nombreux vendeurs fleurissent sur le web. Cependant, ils ne garantissent pas tous la même qualité ni rapidité d’expédition, voire parfois de produits. C’est pourquoi nous vous recommandons toujours d’utiliser Amazon, qui en tant que leader mondial de la vente en ligne représente une certaine garantie concernant les points évoqués. Ils proposent bien souvent des prix équivalents ou inférieurs aux autres, et livrent rapidement et sans problème.

Les différents accessoires à acheter

La question du vendeur étant réglée, nous allons maintenant passer aux différents articles utiles pour la Raspberry. Pour cela, nous allons les découper en trois parties, les indispensables, les conseillés, et les accessoires spécifiques.

Dans tous les cas, nous ne vous conseillerons pas forcément les produits les moins chers, mais ceux qui nous ont paru offrir le meilleur rapport qualité/prix.

Les objets indispensables

Les objets ici présentés sont indispensables, sans eux vous ne pourrez pas utiliser votre Raspberry Pi.

La Raspberry

Tout d’abord, et c’est évident, il vous faudra une Raspberry Pi. On distingue généralement deux modèles de Raspberry Pi. Ces deux modèles ont pour différence la plus notable leur quantité de mémoire vive (RAM).

Quels accessoires Raspberry Pi 3 acheter ?

Le modèle A+, fait pour l’embarqué 256Mo. Le modèle 3 possèdent lui 1024 Mo. Par ailleurs, la Raspberry type B intègre une carte réseau avec connexion Ethernet, là où le modèle A n’en possède pas.

Il existe d’autres différences moins importantes, comme le nombre de ports USB, ou encore l’ampérage.

Nous vous conseillons donc de choisir le modèle de type B. En effet, la mémoire vive de la Raspberry Pi n’est pas à proprement parler extensible, et comme la mémoire vive peut grandement modifier la puissance d’une machine, par exemple pour la montée en charge d’un serveur, il est préférable de choisir une Raspberry Pi de type 3 plutôt que B+.

De plus, la présence d’un port Ethernet sur le modèle B est très appréciable, ainsi que celle d’un second port USB.

Une alimentation

Maintenant que nous avons choisi la Raspberry, il va falloir lui trouver une alimentation.

Il existe beaucoup de choix concernant les alimentations. Nous pourrions êtres tentés de choisir la moins chère, sans regarder plus loin. Ce serait faire une grossière erreur pour trois raisons.

Tout d’abord, un mauvais chargeur pourrait très bien faire griller votre nouveau jouet (voire votre maison).

Ensuite, bien que cela soit rarement évoqué, une mauvaise alimentation diminue les performances d’un ordinateur, et ce, que ce soit une tour de gamer ultra puissante, ou une simple petite Raspberry.

Enfin, une alimentation insuffisamment puissante posera des problèmes pour l’alimentation de ports USB par exemple.

Nous ne ferons pas une comparaison de toutes les alimentations, ce serait trop long.

Nous allons simplement vous recommander celle qui nous semble la plus efficace, à savoir cette alimentation officielle pour la Raspberry Pi 3.

Une bonne alimentation pour la Raspberry, c'est primordial. Une alimentation adaptée, c’est l’assurance d’une Raspberry Pi qui tourne bien !

Une carte mémoire

Notre Raspberry est maintenant branchée, mais elle ne fonctionne toujours pas. En effet, elle ne possède toujours pas de disque dur. En fait, en lieu et place de disque dur, la raspy utilise une carte SD.

La qualité de cette carte, et tout particulièrement sa vitesse, va influencer la vitesse d’écriture des fichiers. Il convient donc de bien la choisir.

Au niveau de la taille, Raspbian étant très léger, il n’y a pas besoin d’une très grosse carte SD. 4Go suffisent, mais 16 Go sont préférables, afin d’avoir un peu de marge, de pouvoir stocker pas mal de code sans avoir besoin de disque dur externe, etc. Le point de la taille sera développé un peu plus bas.

La vitesse de la carte est sans doute un des points les plus importants. Mais c’est aussi un point qui fera passer du simple au double le prix d’une carte. Nous vous recommandons la carte suivante, de chez SanDisk, qui offre des vitesse d’écriture très importantes pour un prix relativement raisonnable !

Cette carte est disponible dans de nombreuses tailles, 16 Go, 32 Go ou 64 Go. La taille est à choisir en fonction de vos besoins. Pour un système destiné à accueillir beaucoup de données, optez plutôt pour une carte

 

Bien choisir la taille de sa carte

Il s’agit là d’un point relativement complexe, car il n’existe pas réellement de taille parfaite. En revanche, il existe des tailles adaptées à différents usages.

Si vous souhaitez employer votre Raspberry pour un usage basique ou pour faire un serveur web destiné à l’hébergement de sites, avec quelques images, et éventuellement une ou deux vidéos, alors il sera plus intéressant d’opter pour une taille de 16 Go, qui vous permettra de stocker plusieurs sites, et un certain nombre d’images.

Si vous avez comme projet d’utiliser votre Raspberry comme un véritable ordinateur, et plus particulièrement pour faire de la bureautique pure, alors vous devriez plutôt vous tourner vers une carte de 32 Go. Ainsi, vous pourrez stocker de nombreux documents, et installer un certain nombre de logiciels.

Si vous vous orientez vers de la bureautique, avec beaucoup de photos, de diaporamas, etc., alors vous avez probablement intérêt à utiliser une carte 64 Go, qui vous permettra de stocker ces documents lourds. Cette carte est également adaptée à de petits serveurs ftp.

Enfin, si vous souhaitez utiliser votre Raspberry comme média center, ou pour faire un ftp de grosse envergure, vous devrez alors vous orienter soit vers des cartes 8 Go et un disque dur externe de grande taille, soit vers une carte SD de très grande taille.

Un disque dur externe avec une alimentation externe de grande taille pour votre Raspi. Un disque dur externe avec USB3, rapide, de grande taille, et auto-alimenté, ce qui est très important pour qu’il tourne bien avec la Raspberry, qui a parfois du mal à alimenter elle-même un disque dur externe !

Un câble HDMI compatible

Avec votre nouvelle carte SD, vous avez presque tout ce qu’il vous faut. En fait, vous avez très certainement tout ce qu’il vous faut. Cependant, il faut noter que vous aurez besoin de connecter votre Raspberry à un écran (au moins au premier démarrage). Et pour cela, il vous faudra donc un câble, le plus souvent HDMI (il s’agit bien d’un HDMI, et non pas d’un mini HDMI). Cependant, vous pouvez aussi utilisez un câble vidéo composite.

Il est probable que vous en possédiez déjà un pour votre télé, ou votre ordinateur fixe. Dans les faits, vous n’utiliserez sans doute ce câble qu’une seule fois, à moins que votre but soit de monter un media-center avec votre raspy, ou d’en faire un ordinateur de bureau.

Les câbles HDMI ayant tendance à tous se valoir, on fait simple et économique, avec un câble à 3€ de Bulk.

Ce câble fournit un lien HDMI vers HDMI, mais vous pouvez avoir plutôt besoin d’un lien HMDI vers mini HDMI.

Enfin, vous pourriez vouloir un câble HDMI vers VGA. Dans ce cas, les câbles sont légèrement plus onéreux, mais restent abordables. Cette fois, ce sera un câble full HD avec audio.

Voilà, vous avez maintenant tous les composants nécessaires pour mettre en place votre Raspberry et votre système Raspbian. Cependant, certains accessoires complémentaires pourraient être utiles.

Les accessoires recommandés.

Les accessoires présentés ici ne sont pas nécessaires au fonctionnement de votre Raspberry Pi. Cependant, leur utilisation peut être largement profitable.

Le boitier de la Raspberry Pi

Le premier de ces accessoires est sans doute le plus important, il s’agit du boîtier pour Raspberry Pi. Ce boîtier a, à mon sens, deux rôles essentiels :

Premièrement, protéger la Raspberry. En effet, sur la Raspberry tous les composants sont à l’air libre, et un accident pourrait lui être fatal.

Deuxièmement, donner une allure moins « barbu », plus « user-friendly » à la machine, c’est à dire la rendre plus conviviale visuellement. Ce point est particulièrement important si vous comptez brancher votre Raspberry dans le salon (par exemple avec XBMC plutôt qu’avec Raspbian, pour faire un media-center sur votre télé), ou à tout autre endroit où la présence d’un truc vert plein de câbles et de soudures n’est pas des plus souhaitable.

Concernant les boîtiers, il n’existe pas de choix universel, ce dernier dépendra de vos goûts. Il existe néanmoins, pour un confort d’utilisation, voire parfois pour la santé de votre Raspberry, des points importants que le boîtier devra respecter.

Il doit être muni d’une aération pour éviter à la Raspberry, qui sera branchée en permanence, de trop chauffer.

Le boîtier doit également permettre de voir les leds allumées sur la Raspberry. En effet, ces dernières vous renseignent sur la bonne santé de votre machine, le démarrage du système Raspbian, etc.

Enfin, il peut être utile d’avoir accès aux connecteurs « nappes » (SDIO) de la Raspberry.

En prenant en compte l’ensemble de ces paramètres, nous vous recommandons les boîtiers de One Nine Design qui répondent à toutes ces exigences et sont particulièrement design.

Et pour ceux qui ne sont pas très bois, mais qui aiment la couleur, il existe aussi le superbe boîtier Rainbow Pibow, d’excellente qualité, et qui change des boîtiers unis habituels.

Le boitier arc-en-ciel ! Le boîtier le plus coloré pour une Raspberry Pi joyeuse !

Un dongle (usb) wifi

Le cas du boîtier réglé, nous allons voir le second accessoire utile. Il s’agit d’un « dongle wifi », c’est-à-dire une sorte de clef USB qui vous permet de capter la wifi avec votre Raspberry. Cet accessoire vous sera indispensable si votre box est trop loin de votre machine pour la brancher par câble, la raspy ne possédant pas de carte Wifi de base.

Nous vous recommandons le dongle de chez Edimax, qui est pleinement compatible avec Raspberry et Raspbian.

Un clavier sans fil avec trackpad

Passons maintenant au dernier accessoire recommandé, il s’agit d’un clavier. En effet, si vous souhaitez utiliser votre Raspberry comme serveur ou ordinateur, un clavier filaire sera amplement suffisant. Cependant, si votre but est de l’utiliser d’une façon plus nomade, ou encore de l’utiliser comme media-center, etc. alors vous pourriez vouloir utiliser un clavier sans fil, de petite taille, et qui remplace aussi votre souris.

Dans ce cas, nous vous conseillons de regarder du côté du mini clavier sans fil avec trackpad de la société Iclever.

Un petit clavier AZERTY sans fil avec souris intégrée, parfait pour la Raspberry Un clavier AZERTY avec trackpad, sans fil, et surtout totalement compatible avec la Raspberry !

Vous avez maintenant tous les accessoires nécessaires, et même ceux utiles mais non obligatoires.

Cependant, il reste encore des tas d’accessoires que vous pouvez utiliser pour améliorer votre Raspberry Pi, et la transformer en tout ce que vous voulez.

Les accessoires spécifiques.

La force de la Raspberry, c’est qu’elle permet de nombreuses créations, et qu’elle possède beaucoup d’accessoires compatibles, et plein de systèmes d’exploitation permettant différents usages (Raspbian, XBMC, OpenELEC, etc.).

Par conséquent, il est possible que vous ayez besoin d’accessoires spécifiques à certaines utilisations.

Voici, en vrac, quelques accessoires sympathiques.

Vous voudriez surveiller votre domicile, prendre des vidéos depuis un drone sans dépenser une fortune, fabriquer votre propre appareil photo, ou tout simplement utiliser une webcam avec vôtre Raspberry ? Voici une caméra HD pour Raspberry Pi. Il est à noter qu’il existe une déclinaison infrarouge du module caméra, pour filmer dans le noir avec la Raspberry. Et si vous avez peur que la caméra ne soit abîmée, vous pouvez la protéger avec une coque adaptée.

La webcam de la Raspberry, des tas de possibilités, depuis la simple webcam jusqu'au système de surveillance. Une webcam full HD, de 2×2.5 cm, le tout pour 27 €, ça reste sans doute un record (admirez au passage le discret jeu de mots) !

Vous souhaitez utiliser votre Raspberry pour stocker tous vos films en Blu-ray, et en faire un superbe media-center, mais vous manquez de place sur votre carte SD ? Utilisez un disque dur externe auto-alimenté (un disque dur nécessite trop de puissance électrique pour fonctionner juste en USB sur la Raspberry).

Et si vous en avez assez de naviguer à la souris sur votre télé, vous pourriez souhaiter utiliser une télécommande plutôt qu’un clavier. Dans ce cas, faites un tour sur cette télécommande Hama totalement compatible XMBC (out of the box).

Si vous êtes du genre à vouloir allumer votre cafetière depuis votre PC, vous serez sans doute intéressé par la carte de Z-Wave, qui permet de communiquer avec de nombreux équipements via le protocole du même nom.

Et toujours si vous voulez faire de la domotique, vous allez adorer les modules Eversrping, de Z-Wave, qui viennent se brancher sur une prise traditionnelle, comme n’importe quel objet traditionnel, et qui vont pouvoir être allumés ou éteints à distance, via la Raspberry. Cela vous permet donc d’allumer ou d’éteindre n’importe quel équipement à distance ! Le rêve pour ceux qui veulent prendre le contrôle de leur maison.

Et si vous voulez juste un mini ordinateur que vous puissiez prendre avec vous en voyage, achetez un mini clavier avec trackpad, et un petit écran destiné aux voitures, petit et pas cher, parfait pour votre Raspberry Pi, et vous serez fin prêt. Et si 7 pouces c’est toujours trop pour vous, allez donc faire un tour du côté de l’écran tactile 2,8 pouces de chez Adafruit, spécialement conçu pour la Raspberry Pi.

Un écran de recule, ça marche aussi pour les Raspberry. Si vous voulez un écran pour une utilisation nomade mais proche de celle d’un ordinateur, optez pour un écran de recul. L'écran tactile, déjà ça claque, et ça c'est cool ! Et si vous préférez une utilisation ultra-nomade, pour un contrôle domotique, ou de l’électronique embarqué, un super écran tactile de chez Adafruit, qui se branche directement sur la Raspberry Pi !

Bref, vous l’aurez compris en lisant cette dernière partie, il existe de très nombreux accessoires que vous pourrez employer pour faire tout ce dont vous rêvez avec la Raspberry. Vous n’avez donc pas fini de vous amuser avec la framboise. Et si vous êtes à cours d’idée, vous trouverez sans doute de l’inspiration pour un nouveau projet (ou pourquoi pas l’approfondissement d’un projet déjà existant), au milieu des très nombreux ouvrages autour du Raspberry Pi.

Les idées que vous avez proposées

Voici une liste des accessoires que vous nous avez proposés. Nous ne possédons pas nous même ces derniers, mais nous faisons confiance à nos lecteurs et à leurs bonnes idées !

Un DAC (Convertisseur numérique-analogique) pour votre Raspberry Pi. La carte son du raspberry pi est d’assez mauvaise qualité. Par conséquent, si vous voulez faire une chaine Hi-Fi dernier cri avec vôtre Raspberry, vous aurez sans doute besoin de cet outil merveilleux, qui rendra le son de votre framboise parfait.

Un dac, ça vous change le son ! Le DAC, pour faire de votre Raspberry une vraie petit chaîne Hi-Fi, avec un son de qualité.

 

Des idées d’accessoires utiles ?

Vous avez des idées d’accessoires spécifiques, utiles, ou même indispensables ?

Proposez-les nous, argumentez, et si vous êtes assez convaincant, nous les rajouterons à l’article !


Vous êtes perdu dans le monde de la Raspberry Pi ? Regardez le cours de notre partenaire Éléphorm pour bien débuter avec la Raspberry Pi !

Partager
Newsletter
Auteur :
Raspbian France
Rejoignez la communauté Raspberry Pi
Un ordinateur à 35€ déjà vendu à 10 millions d'exemplaires
ACHETEZ LA NOUVELLE RASPBERRY PI 3
Tutoriels en rapport
Installer un media-center avec OSMC sur votre Raspberry Pi ! RaspiSMS 2.0, envoyer des SMS par internet avec la Raspberry Pi Bien choisir vos accessoires pour les Raspberry Pi 3 et 2 Envoyer, gérer et recevoir des SMS avec la Raspberry Pi Installer un serveur web sur votre Raspberry (Apache + PHP + MySQL)
49 commentaires
Besoin d'aide ? Vous la trouverez plus vite sur notre forum.
  1. Alex dit :

    J’ai toujours voulu faire une chaîne hifi discrète, mon ampli planqué dans le placard pour masqué le bruit du ventillo et à côté le raspberry.
    Il y a des solutions pour piloter spotify à distance sur son raspberry à partir de son téléphone .
    Mais par contre aucune solution pour alumer / éteindre son ampli. La prise électrique piloté à distance ne permet pas s’allumer l’ampli. Il se met en veille lorsque l’on le branche. Il y a besoin d’appuyer sur un bouton sur la télécommande de mon ampli.
    Ma question dont j’ai trouvé aucune réponse :
    Peux t-on simuler la télécommande avec le raspberry ? Ainsi si je veux écouter de la musique le raspberry ordonné à mon ampli de s’allumer en envoyant un signal radio.

    1. Bonjour,
      pour sur il est possible d’envoyer un signal radio avec des modules sur la Raspberry Pi. Après, de là réveiller une chaîne HiFi, il faut voir si le constructeur dit comment faire :/

  2. Stef dit :

    Bonjour,
    Dans le cadre d’une utilisation HC, on peut rajouter comme accessoire … son propre smartphone.
    Dans ma chambre, caché derrière la TV j’ai installé OSMC sur une Pi reliée en wifi à un NAS (pour info clé wifi USB a antenne de chez ModMyPi, « long range » car le système est assez éloigné de ma box).
    Tout cela tourne d’ enfer et est piloté au doigt et à l’ oeil par l’ appli YATSE (Smartphone android, pour les autres OS je ne sais pas)
    Ca marche vraiment du tonnerre, votre smartphone devient une télécommande tactile, ergonomie au top.
    Le seul point noir c’est le Wake on Lan.
    On peut éteindre le système depuis Yatse (en gros depuis mon Lit …).
    Par contre mise en veille et redémarrage ne fonctionne pas.
    Voilà pour ce petit retour d’ expérience.

    1. Salut,
      ça doit même être jouable avec une prise télécommandée ou quelque chose dans le genre !

  3. brosson dit :

    Il me semble que le RaspBerry Pi 2 B ne lit que les microSD SDHC, ce qui limite la taille maximum à 32 GB car je n’ai trouvé aucune microSD SDHC de 64 GB.
    Pour 64 GB et plus, on ne trouve que des microSD SDXC

    1. Salut,
      la Raspberry Pi 2 gère bien les cartes SDXC et donc de plus de 64 Gb !

  4. Ristobop dit :

    Bonjour et merci pour tous ces tutos. J’ai acheté ce mini-clavier qui me plait bien. Mais j’aimerais savoir si d’autres utilisateurs ont ce problème : Sous OSMC mais aussi Openelec, le clic droit sur ce clavier ne marche presque jamais. En général cela me renvoie à la page précédente, mais du coup, impossible d’éditer des fichiers/dossiers… GGGrrrr, très gavant!!

  5. BOISSIN dit :

    Bonjour;
    J’ai connecté sur la carte Raspberry 3 une carte I/O (128 I/O) Pridopia RSPI – 23×17-8 comportant 8 circuits de chez Microchip MCP23S17. J’ai des difficultés à faire fonctionner le dialogue SPI :
    j’utilise une librairie sous Lazarus (fpspi de pascalio), car le développement de mon application se fait sous Lazarus.
    Quels sont les paramètres ou inits pour valider le SPI ? L’interface SPI est activé dans le « raspberry Pi configuration »
    merci

    1. Jamais fait, pas d’idées, mon conseil : va voir sur le forum !

Partager
Inscription à la Newsletter
Inscrivez-vous à la Newsletter.
Vous avez aimé cet article ?
Inscrivez-vous et restez informé !